Portfolio Categories : Artists.

lakshmiLaskshmi Dutt est née à Agra en 1942. Après des études aux Beaux Arts de New Delhi, puis à Paris, elle se spécialise en gravures couleurs. Boursière du Gouvernement français de 1968 à 70, elle suit les ateliers des grands maîtres parisiens comme William Hayter, Fried Lander. Depuis 1970 elle expose à Paris et en province, à l’étranger et bien sûr en Inde. Elle fait partie des artistes indiens reconnus, installés en France. Elle anime les cours de dessin et peinture, gravure et sérigraphie et a suscité des vocations de graveurs dans ses ateliers.
Avec 10 Expositions pesonnelles en Inde, 16 en France et 1 en Israël, elle a égalemment exposé dans les Biennales d’Espagne, des Etats-Unis, de France, d’Italie, du Japon, de Grande Bretagne, des Pays Bas et de Yougoslavie.

Laissons la parole à Lakshmi pour présenter ses oeuvres:
” D’ instinct, mon travail est en relation avec la nature.
La chute d’un éclair, un espace plein de lumière, les anfractuosités des roches, le filigrane de la flore, la sève s’écoulant de façon enivrante, les formes planétaires sont d’autant d’appels que discerne mon oeil intérieur, et les vents, les eaux, les reflets, les forêts.
Pourquoi aller chercher des sujets ailleurs?
La nature  tout autour de nous répond à mes besoins intimes.
Et mes gravures vous parleront d’éblouissement, d’avalanche, d’explosion, et de forces naturelles.”

L’Envol

Envol-P“Il ressort encore et toujours de son oeuvre cette impression unique de mouvement incessant. Il y a comme de la turbulence d’une masse d’air par temps de tempête; comme des craquements, des fissures dans des gravures de Lakshmi Dutt. Face à ces oeuvres, notre oeil est en perpétuel mouvement, passe d’une ligne à une autre, s’arrête sur leurs intersections, se perd dans des courbes, passe d’une couleur à l’autre. Aucune forme, aucune ligne, aucune couleur n’est définie. Toutes changent, évoluent, se fondent pour mieux se séparer. Et le plus extraordinaire, c’est que dans ce chaos, ce feu d’artifice, rien se heurte, rien ne choque. Et telle une goutte d’huile à la surface de l’eau qui invite notre regard à s’y perdre, les formes fluides de Lakshmi Dutt nous interpellent et nous rappellent à ce que la Nature a de plus essentiel: l’énergie et la lumière.  Viviane Tourtet

L’Energie”

Les titres que Lakshmi Dutt donne à ses gravures quelquefois, laissent le spectateur à mi-chemin de la Energie-Pcompréhension et du rêve. Ses images,à force de se concevoir abstraites, font surgir violemment le souvenir du feu, des cassures, des cascades, une avalanche de sensations sonores et lumineuses nous recouvre.”            Claire Morère 

 

Fluvial-P“Lakshmi, ainsi que le suggère son nom,déploie de riches couleurs et formes, enrichissant le champ artistique par ses compositions variées.”     B. Saksena
                                                                                                                                   

 

 

Fluvial  
Viviane Tourtet est Assistante de rédaction des “Nouvelles de l’Inde”

Fusion-PClaire Morère est Directrice de l’Ecole municipale d’arts plastiques de Garges, auteur de “Passagère et embellie”.
“Passagère et embellie” est un roman-poème. Il y est question de peinture, d’Orient et d’Occident, d’exil, de gravure à travers Lori qui n’est autre que Lakshmi Dutt et de la rencontre de cette dernière avec Aline, passagère d’un wagon de banlieue.

B. Saksena est sculpteur

 

Lakshmi Dutt
Top
fr_FRFrench